Huile de tournesol belge

8,10

Description

Nicolas cultive du tournesol bio sur ses champs à Saive, en rotation avec des légumineuses et des céréales. Après avoir fait pousser un engrais vert, il sème en plein champ au printemps et n’ajoute rien d’autre que le fumier de ses propres poulets. Les ruches installées dans ses champs, bourdonnent de pollinisateurs qui butinent de fleur en fleur.

Entre septembre et novembre, quand les tournesols ont séché sur pied, il les récolte et les fait presser. Résultat: une huile 100% vierge, par pression mécanique uniquement, sans solvants ni chaleur, ce qui préserve l’entièreté des valeurs nutritives !

La variété utilisée par Nicolas produit une huile de tournesol oléique : contrairement à l’huile de tournesol linoléique largement répandue (95% des surfaces européennes de tournesol), elle peut être chauffée sans risque pour la santé. Non raffinée ni désodorisée, ses bienfaits sont comparables à ceux de l’huile d’olive. Elle s’oxyde moins vite, pour autant qu’elle soit conservée à l’abri de la lumière, idéalement au frigo.

En détail

Nicolas Ancion est fils et petits-fils d’agriculteur bio à Saive (Blégny). Son grand-père avait une ferme laitière (qui n’existe plus aujourd’hui) et son père exploitait de grands cultures conventionnelles. Nicolas reprend la ferme à son tour, avec le défi de passer l’exploitation en bio, tout en diversifiant ses activités : grandes cultures bio et élevage de poulet fermier en plein air.

Premier producteur wallon de tournesol bio (pressé pour en faire de l’huile, soit alimentaire, soit transformée en savon), il a le projet de créer une coopérative de producteurs de tournesol pour mutualiser leurs outils de transformation, une idée qu’on soutient pour resserrer les liens entre acteurs du circuit-court !

Huile de tournesol belge

8,10

Description

Nicolas cultive du tournesol bio sur ses champs à Saive, en rotation avec des légumineuses et des céréales. Après avoir fait pousser un engrais vert, il sème en plein champ au printemps et n’ajoute rien d’autre que le fumier de ses propres poulets. Les ruches installées dans ses champs, bourdonnent de pollinisateurs qui butinent de fleur en fleur.

Entre septembre et novembre, quand les tournesols ont séché sur pied, il les récolte et les fait presser. Résultat: une huile 100% vierge, par pression mécanique uniquement, sans solvants ni chaleur, ce qui préserve l’entièreté des valeurs nutritives !

La variété utilisée par Nicolas produit une huile de tournesol oléique : contrairement à l’huile de tournesol linoléique largement répandue (95% des surfaces européennes de tournesol), elle peut être chauffée sans risque pour la santé. Non raffinée ni désodorisée, ses bienfaits sont comparables à ceux de l’huile d’olive. Elle s’oxyde moins vite, pour autant qu’elle soit conservée à l’abri de la lumière, idéalement au frigo.

En détail

Nicolas Ancion est fils et petits-fils d’agriculteur bio à Saive (Blégny). Son grand-père avait une ferme laitière (qui n’existe plus aujourd’hui) et son père exploitait de grands cultures conventionnelles. Nicolas reprend la ferme à son tour, avec le défi de passer l’exploitation en bio, tout en diversifiant ses activités : grandes cultures bio et élevage de poulet fermier en plein air.

Premier producteur wallon de tournesol bio (pressé pour en faire de l’huile, soit alimentaire, soit transformée en savon), il a le projet de créer une coopérative de producteurs de tournesol pour mutualiser leurs outils de transformation, une idée qu’on soutient pour resserrer les liens entre acteurs du circuit-court !

Votre panier0
Le panier est vide
Vers la boutique
0